Créer un site internet

les dilatations kystique congénitales du cholédoque

 

        DILATATION KYSTIQUE CONGENITAL DU CHOLEDOQUE a propos d'un cas

        Attouchi.B*, Akharraz.L*, El ouafi**

       tiré a part : Attouchi.B

 

                                                       RESUME

  les auteurs rapportent un cas de dilatation kystique du cholédoque ( DKC ), une fillede 16 ans, la clinique est dominé par la survenue d'un ictère cholestatique accompagné de douleurs.

  le diagnostic a été rapporté grâce à l'échographie et la tomodensitométrie. Le traitement en est une exérèse suivi d'anastomose bilio-digestive. Les suites immédiat sont marquées par la survenu d'un hémopéritoine. La mortalité est nulle. Les suites lointaines sont simples.

  Le diagnostic de DKC est essentiellement radiologique et basé sur le couple echographie-tomodensitométrie, et la confirmation est per opératoire par la cholongiographie.

  La reséction de kyste suivi d'une anastomose hépatico-jéjunale en Y selon ROUX, est le seul traitement permettant de guetter la survenue d'une cirrhose biliaire secondaire et bien sur la cancerisation.

       Mots clès: ictère - dlitation kystique du choledoque -anastomose hépatico-jéjunale

 

 

                                                       SUMMARY

   The authers report one cas of choledochal cysts it is a girl a age is 16 years. Old the most clinical presentation is jaunice be accompaneid by pain, the diagnosis to been reported through the ultrsound and CT scan. The traetement has consisted in a resection followed are marked by a heamoperitonium. The mortality is zero and a suites distant ares simple.

   The diagnosis of DKC is essentielly radiological is based on couple ultrasound-TDM, and the confirmation is introperative by cholongiographie.

   The resection of the cyst followed by a anastomosis hepatico-area in Y according ROUX, and the only treatement to watch the occurrence of a secondary biliary cirrhosis and of course the cancer. 

     Keywords : icter - dilatation cysts duct - anastomosis hepatico-area 

 

 

 

 





 

                                                                                                   INTRODUCTION 

  1.                             Le kyste du choledoque est une lésion des voies biliaires. c'est une malformation rare.
  2.                            Son diagnostic clinique est basé sur l'identification de la tride de BONHEIM:
  3.                                                - masse epigastrique
  4.                                                - ictère
  5.                                                - douleur
  6.                          qui ne sont pas souvent associées. L'appuis du couple d'imagerie: echographie-scaner est précieux.
  7.                          Son éthiopathogénie est encore mal mise au point.
  8.                               L'exérèse suivie de la dérivation bilio-digestive, est la seule alternative efficace pour éviter l'évolution
  9.                          inéluctable vers la cirrhose biliaire secondaire et le choloangiocarcinome.

 

 
 
                          
 

 

                                                                         MATERIEL ET METHODE

                             

  •                                Notre étude est basé sur l'exploration d'un dossier récent  de dilatation kystique du choledoque chez

                             une patiente admise au service de chirurgie digestive et générale au centre hospitalier provinciale de

                             Taroudant au Maroc.

                                  Il s'agit d'une fille agée de 16 ans, admise pour un syndrome douloureux de l'hypochondre droit à type

                             colique hepatique évoluant depuis 12 ans

                                 L'interrogatoire révèle la notion d'ictère dans la petite enfance.

                                 L'examen physique chez une malade en bonne état générale, apyrétique,  normotendue,  sans anémie

                             clinique , ictère conjonctivale. Signes negatives:

                                                                     - pas d'HTP

                                                                     - pas pas de vésicule palpable

                            L' échographie suspecte deux diagnostics:

                                                                     - kyste hydatique du foie type 1

                                                                     - dilatation kystique du choledoque

                       Le scanner confirme le dignostic de dilatation kystique du choledoque dans sa forme fusiforme sans dilatation

                       intra hepatique ( voir photo ).

                       

                       Le bilan préopératoire effectué est sans particularité surtout la phospatase alcaline et les transaminases.

                       La malade est opéré le 22/03/2007. l'incision est une sous costale droite, l'exploration met en évidence:

                                                    - foie est d'aspect normale

                                                   - dilatation fusiforme avec un diamétre de 7 cm du choledoque

                                                   - dilatation du canal custique et de la vesicule biliaire qui ne contient pa de calculs.

                       La cholongigraphie per opératoire n'a pu être réalisée.

                       La cholesytectomie avec exérèse totale  du kyste  s'est faite  sans  incidents  technique depuis le canal

                       hepatique  commun  jusqu'au  l'extremité  inferieur  du  choledoque,  puis  confection  d'une  anstomose

                       hepatico-jéjunale trans mésocolique sur anse montée en Y selon la technique de ROUX.( photo ).

                            Les suites opératoires  ont  été  marquées a partir du  troisième  jours les quantitées anormalement

                       importantes de secrétions par la sonde gastique a raison de 5l/24h, d'aspect claire au début puis bilieux

                       par la suite. Le bilan biologique a révélé l'instalation d'une alcalose hypokaliémique et hypochlorémique,

                      le transit à la gastrographine a objectivé l'absence de passage du produit de contraste.

                     Le malade à été réopérer : vérification du montage qui a été refait et élargie.

                          Les suites opératoire ont été marqué par la survenue d'une fistule biliaire qui s'est taris rapidement.

 

                                                                       DISSCUSSION

                    1-/ Organogénèse:

                         Les voies biliaires naissent d'un bourgeon ventral du intestinal primitif (1).

                         Ce  bourgeaon se bifurque est la partie crâniale donne deux ébauches:

                                                              - les voies biliaires hautes 

                                                              - la voie accessoire. 

                        La disposition définitive est obtenue après la rotation des éléments développés à partir du diverticule 

                        duodénale antérieur. 

                               

 

                         

 

 



 

13 votes. Moyenne 1.92 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site